Prendre soin de soi, pendant les traitements, en été

les-conseils-de-gisele

 

Chères lectrices,

Je reviens à vous avec les beaux jours!

 

La saison des tenues légères et maillots de bains est déjà bien entamée !

Vous avez envie de profiter du soleil, de l’eau et des beaux jours !

 

C’est bien naturel ! Vous le pouvez, moyennant certaines précautions. En effet, votre oncologue a dû vous mettre en garde, les traitements: radiothérapie, chimiothérapie et hormonothérapie ne font pas bon ménage avec le soleil. Et bien sûr, si vous avez été opérée récemment, pas de bain avant cicatrisation complète, et avec accord de votre chirurgien !

Pourquoi ?

Parce que votre peau est dite « ultra-sensible »au soleil. Les rayons UVA et UVB, qui sont déjà nocifs, aux mauvaises heures de la journée (de 10h à 17h), pour tout un chacun, le sont davantage pour vous, qui êtes en traitement.

D’ailleurs les patientes que je suis en soins onco-esthétiques, le disent : elles ne supportent pas la chaleur! Le bon sens est d’écouter ce que notre corps nous dit !

En réalité, les coups de soleil arrivent très vite ! De plus ils laissent des marques brunes indélébiles.

 

Alors que faire ? Me direz-vous!

Il existe de nombreuses solutions pour profiter de cette belle saison néanmoins, tout en prenant soin de soi.

 

Autant que possible, ne sortez que pendant les heures où les rayons solaires sont les moins virulents : avant 10h et après 17h.

 

Si vous y êtes obligée, sortez chapeautée, avec une casquette, un foulard, (à votre convenance), et portez des vêtements en coton léger,  amples, qui couvrent votre peau au maximum. Vous vous y sentirez à l’aise et protégée.

 

Usez, et abusez des produits solaires, indice 50, minimum obligatoire, plus, si vous arrivez à vous en procurer. Comme pour vos autres produits de base, privilégiez les produits adaptés à votre type de peau, à base d’eau thermale, que vous trouverez en pharmacie et para-pharmacie. Vous y serez bien conseillée par des professionnels de la santé.

N’oubliez pas votre visage, avec une crème solaire spéciale visage, indice 50 au minimum, également.

 

Lorsque vous rentrez d’une balade, ou d’une exposition prolongée au soleil (même aux bonnes heures, utilisez une huile ou une crème hydratante après-solaire. Après votre douche, hydratez votre peau à l’aide d’une crème hydratante…

 

Votre peau vous dira merci ! Elle ne tiraillera pas et se réhydratera instantanément.

Vous pouvez, une fois ou deux par semaine, faire un gommage corporel doux (mais aussi du visage). Cela élimine les cellules mortes qui s’ amassent sur l’épiderme, et rendent la peau terne, craquelante (desquamation, comme lorsque l’on « pèle »)

 

Hydratez-vous de l’intérieur : buvez souvent, au moins 2 litres et demie par jour, d’eau, de jus de fruits et légumes frais : carottes, tomates, abricots , fraises, cerises, pastèque, et autres fruits rouges (qui vous donneront bonne mine grâce au bêta-carotène qu’ils contiennent), des tisanes , du thé léger. Vous pouvez varier les plaisirs, il y a beaucoup plus de choix en été qu’en hiver!

Mais aussi, hydratez-vous de l’extérieur : ayez toujours un vaporisateur d’eau minérale à portée de main pour vous rafraîchir, aussi souvent que vous en ressentez le besoin.

 

  1. Installez-vous dans un coin ombragé de votre jardin, votre balcon, ou sous un parasol pour lézarder. Mais n’oubliez pas: on bronze aussi à l’ombre en cette saison, alors protégez-vous de la même façon que si vous étiez en plein soleil.
  2. Si vous vous baignez (que ce soit en piscine, en lac ou à la mer, n’oubliez jamais de protéger votre peau avant de plonger ! La réverbération de l’eau accentue les méfaits du soleil !
  3. Si vous avez perdu vos cheveux, n’oubliez pas d’huiler votre cuir chevelu,( il souffre aussi de déshydratation, que ce soit sous la prothèse capillaire ou sous un couvre-chef),avec une huile adaptée, huile de ricin, par exemple . Utilisez un shampooing très doux, à base de lait d’avoine, de tilleul ou autre plante « douceur ».
  4. Les mains sont la partie de notre corps qui accuse le plus notre âge et qui se tachent rapidement (elles sont toujours exposées à la lumière). Ne les oubliez pas lorsque vous étalez votre crème solaire.
  5. Protégez vos yeux avec de bonnes lunettes solaires. Pendant la chimiothérapie, ils ont tendance à larmoyer, ne les négligez pas! Vous pouvez utiliser des larmes artificielles (en pharmacie) pour les réhydrater.

 

Si vous suivez tous ces conseils, vous allez avoir bonne mine, et, si vous vous trouvez encore trop pâle, suivez mes conseils « beauté ».

 

Passez un excellent été, faites-vous plaisir et « cocoonez-vous »!

Gisèle Lerch

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*