Amazone et Alors ?

 

Depuis le 12 octobre 2017 j’ai un « Absein » et je ne le remplacerai pas juste pour le regard des autres. 

 

Je n’envisage pas de reconstruction parce que je me sens très bien et belle comme ça !

 

Ce n’est pas parce que nous avons un ou deux seins en moins que nous ne sommes plus des femmes ou pas jolies. 

 

Il faut faire évoluer les regards, la féminité ne se résume pas qu’à une poitrine.

 

Amazone et Alors ?

📸LCM

Instagram : amazone.et.alors

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Également amazone je suis tout à fait d’accord avec ce témoignage bien que ma corpulence ne soit pas aussi longiligne que la femme de la photo. La féminité ne résoud pas aux seins c’est une façon d’être, de penser, de ressentir …et la beauté a tellement de critères différents selon les époux, les cultures… nous sommes femmes et resterons femmes !

    • Bonjour Madame, je suis Aurore la jeune femme en photo ! Merci pour vos mots qui sont en parfait accord avec les miens.
      Plein de belles choses à vous. 🙏❤️

  2. Solange charpentier

    Bravo!! Cela fait presque 9 ans que je vis sans seins. Jamais eu l’intention d’une reconstruction. Je suis bien comme je suis!! Je suis en VIE!!!! 💕

  3. Je suis d’accord avec vous moi non plus je ne veux pas de reconstruction je me sens bien comme ça courage à vous

  4. Bégué Dominique

    Bonjour, j’ai subi une mastectomie bilatérale en 2007 je suis restée 2 ans sans les deux seins. Je trouvaison torse vide assez harmonieux et j’aimais bien la trace du passage de la maladie sur moi cette maladie qui m’a transformée dedans et dehors. Il y a beaucoup à dire sur ces changements. J’ai tenu 2 ans mais c’était trop compliqué pour trouver des vêtements adaptés ,enfin pas trop inadaptés, compliqué d’assumer le regard des autres, de lettres des prothèses externes selon les vêtements . Finalement j’ai opté pour une reconstruction avec prothèse. J’ai souffert ,bon normal, j’ai bien accepte mon nouveau look normalisé. Je suis gênée tout le temps par ces « choses » qui ne sont pas moi. Ce corps n’est pas le mien , c’est un autre corps, celui d’après. Si j’avais su… il n’y a pas de bonne solution il y en a de moins mauvaises. Mon chemin avec cela n’est pas terminé d’ici peu il faudra enlever mes prothèses… Je vais tâcher d’imaginer une nouvelle moi.

    • Bonjour, il ne faut rien regretter, vous avez fait ce qui vous semblez être le mieux pour vous à ce moment là. Nous sommes très différentes dans la perception de notre corps. Prenez bien soin de vous ❤️

  5. Je suis entièrement d’accord avec vous, il n’y a pas que l’apparence physique qui compte. Je fais partie des Amazones depuis janvier 2010.

  6. Merci pour ce témoignage Aurore. Grâce à toi, mon choix se confirme ! Vivre en amazone. Il y a encore 9 mois j’ai consulté un chirurgien pour une enieme méthode de reconstruction. J’en suis encore sortie déçue. Quelque soit la méthode, il y a des inconvénients et on est pas sûr que cela fonctionne, alors pourquoi s’infliger de nouvelles souffrances ? Pourtant à l’annonce de mon cancer, le chirurgien oncologue m’avait dit avec votre petit poitrine on va pouvoir refaire quelque chose de sympa pour la reconstruction. Il y a tout juste un an, on est parti en vacances avec des amis, il a fallu que je me remette en maillot de bain… c’etait Compliqué pour moi. Puis j’ai trouvé par hasard un haut de maillot avec des coques. On voit quasiment pas qu’il me manque un sein !! Depuis je n’ai plus de complexe et retourne à la piscine ou à la plage avec plaisir ! Le seul inconvénient reste la lingerie. Les lingeries adaptées sont chers et pas encore forcément aux goûts des jeunes femmes. C’est compliqué de trouver de la belle lingerie sans que la prothèse adhésive ne se voit. La seule chose qui me manque c’est le joli décolleté 😉. Mais cela n’enlève pas notre charme et notre féminité pour autant. On est en vie et ça c’est le plus Important😊. Quelque soit votre choix, il vous appartient. Bon courage à toutes 😘

    • Bonjour Belette et merci !
      Bien sûr que ça n’enlève rien à notre féminité, il y a tellement de choses qui la composent que la résumer à des seins serait très réducteur !
      Je vous souhaite de belles choses…

      Aurore CM/Amazone et Alors ?

  7. Naze Nathalie

    Bonjour je suis moi aussi en soins pour un cancer du sein je ne suis pas encore opéré car la tumeur est de 4cm3 l oncologue essais de la faire diminuer mais moi aussi des l annonce de la maladie j ai dis que je ne vœux pas de reconstruction si je dois me faire retirer le sein bravo pour votre témoignage qui me confirme que l on peut être bien dans son corps malgré tout

    • Bonjour Nathalie et merci pour vos gentils mots. Il faut se donner le temps de vivre les choses qui se présentent à nous…
      Pour moi c’était une évidence et je me sens toujours autant féminine mais je comprends et respecte tout à fait les femmes qui se font reconstruire. Nous n’avons pas toutes la même perception de notre corps.
      Plein d’énergie et de courage pour vous 😉

  8. Bonsoir
    J’ai eu une mastectomie du sein gauche en décembre 2017 et je viens de me faire tatouer sur la cicatrice une branche de cerisier avec un papillon. J’avais besoin de ne plus voir la cicatrice et ce tatouage symbolise une nouvelle vie ! 😆

    • Bonjour Aurélie, l’important est de se sentir le mieux possible avec les différentes options qui s’offrent à nous !

  9. Bonjour aurore..
    Je n ai pas eu d ablation … mais déjà avoir un cancer du sein ..est une épreuve ..en soi ..je ne pense pas que j aurais opter pour une reconstruction …comme vous dites la féminité ne se résume pas à une paire de seins ….bonne continuation ….cordialement Yvette

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*