Après cancer

Pas facile l’après cancer quand on se retrouve à la maison sans soins…

On passe d’un statut ultra protégé à une vie normale. Avec tous les désagréments physiques de l’après maladie. Repousse des cheveux mais aussi dans mon cas prise considérable de poids et énorme perte de confiance en soi, beaucoup de douleurs aussi.

 

Du jour au lendemain on passe de la maladie à la vie normale. Pour moi qui n’avais que 38 ans : retour à la vie professionnelle. Pas de chances énormes changements pro.

Durant mon arrêt de travail, rachat de l’entreprise pour laquelle je travaillais. Je n’ai pas été soutenue ni valorisée.

J’ai voulu reprendre rapidement puisque médicalement tout allait bien mais reprise compliquée. Très fatiguée, dévalorisée par mes employeurs au bout de 2 mois en mi-temps thérapeutique retour en arrêt à plein temps, burn out, dépression. 15 mois d’arrêt…

 

Aujourd’hui reprise toujours sous anti-dépresseurs et toujours autant de difficultés avec mes employeurs.

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*