Confiance

Bonjour, je m’appelle Ophélie et je vais avoir 30 ans le 12 août.


L’histoire a commencé, comme pour beaucoup d’entre nous à moins de 30 /40 ans, par un rendez vous de contrôle après avoir constaté la présence d’une boule qui n’était pas là jusqu’à présent : suspicion de kyste. Échographie puis mammographie, puis biopsie en urgence, et pour la suite… Il paraît que j’ai de la chance d’avoir un cancer qui se soigne car il réagirait potentiellement bien aux traitements… j’ai commencé la chimio vendredi 05 mars 2021 et j’ai terminé ce premier chapitre le 18 juin. Je suis en attente d’une mammectomie qui aura lieu, le 20/07.


Après l’annonce qui arrive clairement avec la violence d’un boomerang, sauf que ce boomerang lui, reste et s’installe… j’ai fait le choix d’affronter cette épreuve en prenant le taureau par les cornes comme dirait les anciens 😉


J’ai choisi d’être actrice à part entière de mon parcours, de poser un maximum de questions, de me renseigner le plus possible sur ce qui se passait, sur les choix qui s’offraient à moi, sur les conséquences, sur tout. J’ai choisi de vivre ma vie pendant chimio le plus normalement possible.


Alors certes, parfois ce n’est pas forcément facile, nous ne sommes clairement pas dans un club vacances… MAIS, l’épreuve est dure, voire, très dure, si tu la laisses le devenir. En choisissant de l’affronter et d’aller de l’avant, en prenant étape par étape et surtout, en se faisant confiance, en faisant confiance aux proches et à l’équipe médicale, je reste persuadée que tout devient possible.


Cette épreuve a su renforcer mes liens avec ma famille avec mon chéri, et juste pour ça, je remercie la vie d’avoir su m’endurcir et me montrer mes priorités.

D’autres témoignages autour du cancer du sein :

Me Reconstruire après un cancer du sein :

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Je suis l épouse de mon mari touché par un cancer depuis Février 2021 et les traitements sont difficiles mais quand on est bien entourés enfants, petits enfants, amis, amies cela aide. Par contre à cette époque de vacances pour tout le monde c est un peu plus difficile, nous qui avions l habitude de partir dans le sud et de voir les enfants partir aussi en vacances . Et comment s organiser quand les seances chimio sont tous les 8 jours pendant 3 semaines ?? Voilà notre vécu à ce jour

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*