La chimio expliquée à mes filles

Bonjour à tous.
J’ai appris en mars 2014 que la tumeur que j’avais au sein était cancéreuse. Je suis maman de 2 petites filles de 5 et 7 ans. Mes plus grandes angoisses ont été pour mes loulouttes : comment leur expliquer que j’étais malade, que j’allais devoir aller à l’hôpital à de multiples reprises et surtout que je ne pourrais plus m’occuper d’elles comme avant. J’ai décidé de ne rien leur cacher. Pour l’opération, l’explication a été facile : le docteur va retirer la boule que j’ai dans le sein. Et lorsque le médecin m’a annoncé que j’allais faire de la chimio, grosse angoisse. 6 séances au total. Comment expliquer à mes filles que j’allais vomir, être très fatiguée et certainement devenir chauve. Et puis les mots me sont venus comme une évidence, avec simplicité. A quoi sert la chimio ? A combattre la maladie . Et qui fait un combat ? Des combattants !! Je leur ai donc expliqué que le docteur allait me donner des médicaments avec à l’intérieur, comme des tous petits combattants microscopiques qui allaient chercher dans mon corps s’il restait des tous petits morceaux de cancer pour les détruire. Et ma grande qui me demande s’il y a des dragons avec les combattants ? Oui mon cœur. Le docteur me donne des combattants, des dragons et des chevaliers. Comme ils sont très énervés quand ils arrivent dans mon corps, ils se dépêchent de courir partout et c’est pour cela que je suis fatiguée. Et les dragons, ils sont un peu fous et crachent du feu dans tous les sens. Du coup, ils brûlent mes cheveux !!!
Pour les 3 dernières séances, un autre traitement !! Nouveaux effets et donc nouveaux combattants. Du coup, les nouveaux combattants faisaient du judo. Car quand on fait du judo, on tombe sur le sol, lourdement. Donc, quand ils font du judo dans mon corps, cela me fait mal dans les muscles.
Cela a permis à mes filles de mieux comprendre les raisons pour lesquelles j’etais très fatiguée et surtout de mettre des mots sur le traitement et la maladie.
Aujourd’hui, ma fille a expliqué à sa camarade de classe que sa maman avait un foulard car elle avait un cancer du sein et que les médicaments ont fait tomber mes cheveux.
Aujourd’hui j’ai terminé ma chimio et je commence la radiothérapie.
A toutes les mamans, ne cachez pas votre cancer à vos enfants. Ils ont une force et des capacités insoupçonnées face à la maladie. Il y a des colères et des pleurs mais elles savent qu’elles ne sont pas responsables de cette situation et surtout qu’il n’y a pas de mensonge et qu’elles peuvent croire ce que je leur dis.
Mes filles sont mon plus grand soutien. Sans elles, je n’aurais pas affronté les traitements avec cette force.
Faites-vous confiance et faites confiance à vos enfants. Ils nous réservent les plus belles surprises.

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*