La vie apres pas facile

J’ai 58 ans, j’ai été opérée d’un cancer du sein il y a quatre ans, avec curage axillaire, chimio, radiothérapie, et lymphodeme depuis 20 mois. J’ai une douleur insupportable dans la journée mais pas la nuit ( c’est une chance ) j’ai tout essayé, je fais des séances de Kiné deux fois par semaine, je porte un manchon toute la journée, et depuis trois mois je fais de gros bandages la nuit. Je ne sais plus quoi faire, j’ai l’impression de ne pas être comprise à part mon mari qui a toujours été là pour moi et ça joue sur le moral mais rien n’ai perdu j’ai encore de l’espoir

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. micheline gérome

    bonjour
    j’ai été opérée il y a 4 ans moi aussi comme vs , radiothérapie, chimio, et maintenant hormonothérapie , vs dites avoir un lymphodème depuis 20 mois , ça me fait peur car depuis un mois j’ai de plus en plus mal au bras, je ne croyais pas que ça pouvait arriver si longtemps après l’opération , je vous souhaite beaucoup de courage, pour les fortes douleurs mon médecin m’a donné un traitement homéopathique ça vat beaucoup mieux , cordialement . micheline

    • Bonjour Micheline
      Vos douleurs ne veulent peu être pas dire que vous allez avoir un lymphodeme mais il faut surtout surveiller votre bras pour voir si il ne gonfle pas ,voyez ca avec votre Kine et surtout soyez sage avec votre bras et prenez soin de vous

  2. ggrisoni francoise

    il ya 6 ans j’ai eu un cancer du sein sans ablation du sein puis chimio 8 seances rayons 30 seances puis 5ans de cachets au cas où une cellule serait aller se promener ailleurs j’ai arrêté il y a un an R.A.S pour l’instant
    pendant 2ans j’ai été tous les jours faire un drainage puis 3 fois par semaine puis 1 fois c’est long astreignant et apres 3 ans je vais en refaire!
    je me suis aussi fait aidé (même si je n’y crois pas )par un bon homeopathe pour complémént et soutien
    voilà je veux bien correspondre avec toi si tu veux
    j’ai 62 ans j’ai pris ma retraite à 60 car le stress n’est pas bon
    amicalement

  3. Comme vous j’ai été opérée en janvier 2003, nous avons le même parcours mais je n’ai pas de lymphodème mais une douleur en permanence. Pas de remède mais pour vous aider je vais vous laisser une adresse. C’est une amie malade comme nous qui a une association qui parle du lymphodème.
    Cette personne s’appelle Bénédicte HAVET « Association Vivre Mieux Le Lymphodème » le06.78.23.61.84 ou le 02.31.62.61.33. Bénédicte pourra vous guider. Comme je fais des campagnes pour le dépistage du cancer du sein pendant Octobre Rose, elle est venue faire une conférence sur le lymphodème. (je demeure dans le Pas de Calais) Je vous souhaite bon courage, gardez toujours le moral Amitiés Martine Une question de quelle région êtes-vous ?

    • Bonjour Martine
      Je vous remercie pour les n de téléphone je me renseignerai la semaine prochaine ,sait on jamais je suis prête à tout pour me sortir de cette galère qui me mine le moral quelquefois ,mais il ne faut pas se décourager .Pour répondre à votre question j’habite en Normandie .Merci pour votre message et bon courage à vous aussi.

  4. Ne perdez pas courage ! J’ai 48 ans, eu tumerectomie et curage axiliaire en 2013, nouvelles tumeurs et mastectomie en 2014, chimiothérapie, radiothérapie, je suis en kiné pour drainage lymphatique 2 x semaine et j’ai subi une 1ère opération de reconstruction très difficile et peu concluante il y a 2 mois. Je me suis retrouvée seule au début de ma chimio… Je vous comprend oh combien ! Toujours cette douleur dans le bras, moi c’est plus la nuit, cette impression que ça ne va jamais finir… Et que va-t-il se passer quand je devrai m’inscrire à Pole Emploi ?? Alors forcément le moral n’est pas toujours là. Mais j’essaie de faire un maximum d’activités, avec des gens sympathiques, et de faire des projets : weekends, sorties, vacances… Ca aide à garder le cap ! Gardez espoir, parlez à votre mari, faites des projets ensemble, et même seule avec des amis, reposez-vous, faites des petites choses pour vous faire plaisir à vous, chaque jour, ça redonne confiance en soi et ça regonfle ! Moi je m’accorde le temps dans la salle de bain, des pauses thé bouquin, des siestes… sans culpabiliser, c’est bien agréable. Gardez le sourire, et n’en faites pas plus que vous ne le pouvez, préservez-vous. Et sachez que vous êtes exceptionnelle d’avoir à affronter tout ça. Bon courage !

    • Bonjour LAETICIA
      JE vois que la vie ne vous a pas fait de cadeaux et que vous êtes courageuse ,c’est vrai que de faire des projets ,prendre soin de soit et partager des bons moments c’est important et ça rebouste .La vie n’est pas simple pour nous et faut faire avec , alors vous avez raison prenons du bon temps .Merci pour votre message sympathique et bon courage pour la suite

  5. Bonjour,
    J’ai 59 ans et en mars 2014 on m’a décelé un cancer de la moelle osseuse (myélome multiple bien avancé) aujourd’hui je suis en rémission mais je n’ai plus du tout la même énergie. J’ai aussi des douleurs dans les mains et les jambes, j’ai fait des examens neurologiques mais rien, ils pensent que maintenant se serait articulaire. Lorsque je me réveille la nuit c’est comme si que l’on me martelait les mains. Je revois l’hématologue que fin janvier. Tout traitement a été arrêté pour le moment. Je me sens « larguée ». Il nous faut du courage et nous battre.

    • Bonjour
      Il nous faut beaucoup de courage ,car même après les traitements ce n’est pas toujours facile ,je ne sais pas si vous avez eu de la chimio et de la radiothérapie mais moi quatre ans après je fatigue vite et j’ai du mal à croire que je retrouverais ma vie d’avant alors faut faire avec mais ce n’est pas toujours facile .Je vous souhaite bon courage et prenez soin de vous .

  6. Bonjour
    Merci pour votre témoignage.
    Je suis Valérie plus connue sous le diminutif Valou.
    Je fais partie de l Association Vivre Mieux le Lymphoedeme dans le Sud de France.( Une bien jolie petite commune située entre Sete et Narbonne )
    Connaît on l’origine de vos douleurs ?
    Il y a en France des centres qui prennent en charge le Lymphœdème…Les connaissez vous?
    Avez vous dans votre entourage un psychothérapeute ?
    Bien des fois on se confie plus facilement à un professionnel qu à sa famille (car on ne veut pas les blesser ou bien les inquiéter. …)
    Je vous souhaite une belle journée dans l attente de vos nouvelles.
    Valou

    • Bonjour Valou
      Merci pour vos conseils car depuis 20 mois ,je me bas avec mon lymphodeme qui est souvent douloureux .Sur les conseils de ma Kine je porte un manchon toute la journée et un bandage la nuit et la j’ai essayé pendant trois mois des gros bandages la nuit mais ça devient insupportable .J’habite en Normandie ,donc je crois qu’il y a un centre sur Paris mais il faut rester trois semaines sur place .Et mes douleurs ,on m’a dit que c’était la lymphe qui restait bloquée à des endroits précis et que c’était pour ca que j’avais mal .Mais la semaine prochaine je vais faire mon 4ieme contrôle donc je vais en parler avec mon oncologue mais c’est pas gagné car l’année dernière elle m’avait déjà dit que c’était normale que j’ai mal ,mais je pense qu’on est pas fait pour souffrir .Je vous redonnerai des nouvelle (des bonnes j’espère)

      • Bonjour Valou
        Je vous envoies de mes nouvelles comme promis j’ai fais mes examens comme prévu et mon oncologue m’a annoncé que tout allait bien ? oufffff le stress redescend qu’elle bonne nouvelle ,elle m’a donné les coordonnées d’un hospital à bois Guillaume où un médecin Prend en charge le problème de lymphodeme ,j’ai rdv le 11 janvier donc je verrais .Merci pour votre conseil et j’espère de tout mon cœur que je vais trouver une solution .En attendant je vous souhaite à tous de bonnes fêtes de Noel à tes bientôt

  7. Bonjour Martined
    Tumerectomie suivie un mois après d une mastectomie et curage axillaire en septembre 2013. Chimio radiotherapie et hormonotherapie.
    Mon bras a commencé à gonfler 4 mois après l’intervention. Tout de suite pris en charge par ma kine chez qui je faisais de la reeducation de mon bras post operatoire. Manchons de contention la journée et drainage lymphatique au début 3 fois par semaine et pressothérapie. J’ai fait deux cures dans les hautes Pyrénées et cela m ‘a beaucoup aidé car on y apprend comment gerer son lymphodéme.
    Aujourd’hui mon lymphodéme a peu évolué mais la vigilance est de rigueur.
    Bon courage.

    • Bonjour Laurence
      Cela me rassure un peu de savoir que je ne suis pas la seule à avoir un lymphodeme ,c’est pas facile de s’en debarrasser ,je suis un peu hésitante pour aller faire une cure car je n’aime pas partir loin de chez moi .La semaine dernière j’ai passé mon quatrième contrôle et je suis heureuse de savoir que tout va bien ,l’oncologie m’envoie voire une spécialiste pour le lymphodeme ,j’ai rdv au mois de janvier ,peu etre que j’en saurais plus joyeux noel

  8. Bonsoir à toutes
    Fin 2012 j ai eu un cancer du sein, avec 18 chimio, ablation et 30 séances de radiothérapie.
    Cette annee j ai fait la reconstruction de mon sein. En plusieurs etape et la dernière etait en novembre et depuis je déprime totalement. Alors que jusqu’à maintenant je tenais bon et ne montrais aucune faiblesse
    Je me sens un peu seule car mon entourage ne comprend pas pourquoi aujourd’hui alors que je sui au bout de ce combat.
    Merci pour votre aide, a savoir si cela est normal, et quoi faire.

    • Bonjour Valérie
      Je peux comprendre ta solitude car je passe par là, ce n’est pas toujours facile quand on passe par la maladie, on a l’impression que l’on est pas compris et c’est vrai, les personnes qui ne passent pas par là ne peuvent pas comprendre, moi aussi j’ai fait le vide autour de moi, je faisais même partie d’une association et elles m’ont viré car je n’étais pas assez productive mais avec mon bras ce n’était pas facile, heureusement j’ai un mari formidable mais comme il travaille je suis seule toute la journée, alors il faut réagir, il faut se dire qu’on a la chance d’être encore là et il faut savoir s’occuper de nous et de ceux qu’on aime, il faut se faire plaisir. Si tu veux tu peux me contacter par le moyen de la chaine rose on pourra papoter je te souhaite un joyeux noel

    • Bonjour Valérie,
      Je comprends tout à fait que tu déprimes … tu as tenu le coup depuis 3 ans et maintenant, tu vois le bout du tunnel et ton corps a tellement pris sur lui : subir les examens, les opérations, la chimio, les rayons, etc. et en même temps faire « bonne figure » pour ne pas trop inquiéter tes proches.
      Normal, ton moral craque. Tu as envie que tout ça finisse, de te réapproprier ton corps.
      Alors accroche-toi, bientôt tout sera derrière toi et tu vas profiter de la vie comme jamais car on peut dire que c’est un mal pour un bien : lorsque l’on passe par toutes ces épreuves, on va à l’essentiel : la VIE !!!!!!
      Parles-en à ton médecin pour qu’il t’aide, tu arrives au bout du tunnel et la lumière est à portée de mains 🙂
      Je te comprends car j’ai été opérée en 2004, puis chimio, rayons, curie-thérapie puis hormonothérapie. A la fin, on n’a plus envie d’être touchée, on veut reprendre possession de son corps …
      Aujourd’hui, je suis en chimio pour un cancer différent sur l’autre sein : donc opérations en Juillet-Août, chimio jusqu’à fin Janvier puis radiothérapie …. puis j’ai fini (normalement !) donc, j’hiberne et telle dame nature, je renaîtrai au printemps 🙂
      Alors tiens bon, tu peux me contacter si tu veux, ce sera avec plaisir 🙂
      En attendant, je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année en famille et avec les amis !
      Sylvie

  9. Matined, je viens de laisser un mot pour Valérie.
    Toi aussi, si tu n’es pas bien, tu peux me contacter, j’ai la pêche moralement …. juste le physique en baisse 1ère semaine de chimio Hi hi hi … mais le moral ne baisse pas lui !
    Moi aussi je suis seule la journée mais je me fais plaisir : des ami(e)s viennent me voir, je tricote, bouquine, écoute de la musique, etc. et surtout, je ménage mon corps durant cette période de chimio et m’aide de produits naturels pour être au mieux physiquement.
    Donc n’hésite pas 🙂
    Très bonnes fêtes de fin d’année !
    Sylvie

    • Bonjour Sylvie
      Merci pour ton mot très sympathique, c’est vrai que ce n’est pas toujours facile et encore je ne suis pas à plaindre toi tu es encore en traitement et je sais oh combien que c’est difficile, le moral est important, c’est vrai, moi la solitude me pèse beaucoup, j’ai un mari extraordinaire qui travaille beaucoup alors les journées sont longues, c’est surtout l’hiver, l’été ça va j’aime jardiner et j’ai un immense jardin où je peux m’occuper de mes fleurs, vivement le printemps ? Je ne sais pas comment on peux se contacter, je te souhaite également de joyeuses fêtes de noel et profite bien de ta petite famille Martine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*