Le premier jour

Il est des évidences où l’on fait toute la place du monde à l’autre, où on laisse sa vie s’entretenir avec nous. On sait que c’est pour nous, cette place de premier de cordée, de premiers mots, de premiers bras, et de coeur battant. Cest le rôle de l’amant, de l’ami(e), du parent, du confident.
Mettre de l’horIzon là où il n’y a plus que des pointillés, des peut-être, des dissonances.

Dans ce combat où prédomine le pourquoi, j’emprunte, Mon Amour, les mots de Romain Gary « La vie devant soi »; j’emprunte le même chemin que toi car il est évident.
C’est le premier jour du reste de ma vie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*