Le soleil reviendra !

 

En février 2016, quelques jours avant la Saint-Valentin, on me diagnostique un cancer du sein triple négatif.

Moi, 35 ans et deux loulous de 7 et 4 ans qui ont une pêche et une joie de vivre sans faille.

Je me rappellerai toujours ce jour où mon gynécologue le regard fuyant n’osait pas me regarder pour m’annoncer la mauvaise nouvelle…..!

 

Après on a pas le temps de réfléchir… tous les premiers rendez-vous et gros examens sont pris pour vous et tout ce que vous avez à faire c’est d’y aller pour mettre toutes les chances de son côté. Courageuse, tu es courageuse, on me l’a dit sans cesse… mais vous n’avez juste pas le choix…. et franchement je me trouve pas courageuse quand je pète un plomb et pleure pour un rien…. j’ai du mal à gérer ces sautes d’humeur, ces jours avec et ces jours sans !

Mais mon mari, mes enfants, ma famille m’aident énormément. Je vais commencer la radiothérapie et c’est de nouveau une nouvelle étape qui me fait flipper….Je sais que par rapport à la chimio et au reste c’est un moindre un mal, mais je trouve que c’est lourd car justement on a déjà eu tout ça.

 

J’avance un jour après l’autre en espérant que demain sera meilleur et grâce à Dieu je sais que ce jour arrivera, où je serai guérie et je pourrais porter un regard positif sur toute cette période de ma vie.

Alors à toutes ces personnes qui sont malades, ne baissez pas les bras et avancez qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il y ait une grosse tempête, car le soleil reviendra !

Gardez la foi !

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Bonjour

    Pour ma part mon cancer a été diagnostiqué en fevrier 2015 après 4 chimiothérapie et 31 séances de radiothérapie mais me voilà maintenant à la phase de reconstruction ( mastectomie sein gauche ) je rentre à l’hôpital le 28 septembre pour commencer la reconstruction et pour le moment tout va bien et j’ai toujours gardé le moral, je suis une battante et cela aide beaucoup. Pour moi j’ai été bien aidée, mes enfants, mon mari, ma famille et mes amis qui toujours été la et OUI je suis d’accord le moral y fait beaucoup, se laisser faire et ne pas se poser de questions. Courage à toutes celles qui se battent et gardez le moral. Pleins de bisous à vous

  2. Anne Lise FARKOA

    Bonjour,

    Je suis journaliste à la radio Vivre FM. J’anime tous les lundis entre 11H45 et 12h une émission consacrée aux personnes atteintes d’un cancer. Je souhaiterais vous interviewer afin de savoir comment aborder ce sujet avec de jeunes enfants. Cette interview peut avoir lieu en direct dans nos studios ou par téléphone.

    Si vous êtes d’accord, je vous enverrai mes propositions de questions.

    Bien cordialement

    Anne Lise Farkoa
    Vivre FM (93.9)
    0663182135

  3. J’ai déjà eu une boule au sein gauche cela fait 20 ans après quelques jours d’angoisse on m’a dit que c’était un fibrome. Cela depuis plus 1 ans, j’ai une boule au sein gauche au même endroit, mais la peur et l’angoisse entendre le mot cancer. Je ne dit rien mais bonjour l’angoisse je vis avec la peur. Aidez-moi

  4. Pour ma part, j ai été admise à l hôpital aussi 2 jours avant la St Valentin en 2015…. Ça laisse des sacrés souvenirs d apprendre qu on a un cancer. Moi c était les ovaires donc en prime j ai compris également que je ne serai jamais maman a cause de ce cancer…mais je n ai pas eu le choix stade 4 et en prime mutation génétique du gène brca1 ( gêne du cancer du sein) chaque jour compte pour moi comme des moments de bonheur
    Courage à toutes les guerrières qui montent sur le ring pour mettre ko ce crabe.
    Amicalement
    Sophie

  5. J’ai eu la « chance « que mon diagnostic de cancer tombe l’été dernier et que mes enfants soient grands mais ma dernière avait 16 ans
    ‘les ados et le cancer et bien ils sont formidables ! Ses amies comme ceux de mes plus grands enfants ont pris de mes nouvelles , ont soutenu mes enfants et m’ont aussî adoré chauve et nombreux sont ceux qui me suivent sur mon blog
    justeuncancer.com
    Je suis d’accord sur la notion de courage je crois que nous n’avons pas le choix .on avance , on se surpasse ….
    Bonne route

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*