L’étonnante traversée de pomme

Etonnante traversée que nous propose Pomme. Lorsque le vent du cancer du sein s’est levé. Elle a dressé des moulins à vent. Chaque jour. Elle tisse un fil au dessus du vide.Décide d’être actrice de son traitement. De dépasser insoumise les limites de la médecine conventionnelle. Elle trace. Chaque jour, elle marche dans la nature. Réalise une installation land art. La photographie. La poste en offrande sur la toile. Hymne à la vie, à mère nature, à sa tribu, à ses amours. Elle trace. Chaque jour, elle questionne. Remet en jeu ces fausses certitudes. Elle sait que ce cancer n’est pas venu au hasard. Elle cherche la trace. Au bout du chemin, elle rêve et visualise la santé retrouvée. Une femme nouvelle, cheveux très courts, yeux brillants. Dotée d’un nouveau regard sur les précieux de l’existence. Bien décider à ne plus brader son temps mais à le Vivre.

(Avril-Décembre 2012)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*