Lettre à Caro

Salut Caro !

Ça fait quoi de sortir de l’hôpital ?

Ben c’est super bien de se retrouver chez soi mais en même temps on n’est plus aussi protégé de ce qui nous arrive. À l’hôpital, tu sais pourquoi tu y es, t’es malade t’as des soins et des soignants qui viennent régulièrement dans ta chambre.Le miroir de ta chambre ne renvoit que l’image qu’il connaît de toi, là-bas. À la maison, le miroir dans lequel tu t’es regardée des centaines et des centaines de fois te renvoit une image qui n’est pas celle qu’il te renvoyait avant.Je ne sais pas si j’arrive à me faire comprendre. Bernard dit que c’est n’importe quoi, que c’est moi qui me dit ça. Mais je me le dis pas, je le ressens. C’est le miroir devant lequel je m’habillais tous les matins pour me préparer à venir travailler ou le miroir devant lequel je pouvais passer le soir en me déshabillant. Maintenant je n’ai plus envie de me regarder dedans. Il dit qu’il va l’enlever. C’est pas la peine, on ne va pas retirer tous les miroirs de la maison. Même s’il me fait pleurer, ce miroir.

J’arrête pas de me dire, faut être forte, pas se plaindre, accepter tout ce qui m’arrive le mieux possible mais des fois c’est trop dur tu vois ? Les gens qui me parlent de perruque ou pas de perruque, les gens qui me donnent leur opinion en pensant faire mon bien … Ils ne se rendent pas compte, ils ne sont pas malades, ils croient savoir mais ils ne savent pas eux, ce qu’ils feraient s’ils l’étaient …malades. Et puis les gens qui me disent, tu sais ton sein, c’est rien, il sera reconstruit … Ben oui c’est rien mais faut vivre « sans » en attendant et mettre ce truc moche en tissus à la place…

Excuse-moi je ne sais pas pourquoi je te dis tout ça. Peut-être parce que t’es pas à côté alors c’est plus facile…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*