Mamie

Mamie je ne t’oublierai jamais.

Tu étais si belle et je t’aimerai toujours.

Presque douze ans, déjà, et à chaque nouveau pas que je fais dans la vie, je pense à toi.

J’espère que tu aurais été fière de moi. En tout cas moi je suis fière de la femme que tu étais. Tu étais merveilleuse.

Tous nous manques, à nous tous. Tu feras toujours partie de moi. Je t’aime,

B.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*