Mes cancers, ma vie

 

Il y a 20 ans, j’ai eu mon 1er cancer du sein… À 30 ans… Puis 5 récidives, jusqu’à aujourd’hui, j’ai tout eu : opérations, radiothérapie (une centaine de rayons), curiethérapie, chimiothérapies, hormonothérapie, traitement innovant actuellement que je supporte plutôt bien…

 

Revenons en arrière… Mon 1er cancer du sein à 30 ans (en 1997), 2 enfants en bas âge, puis une 1ère récidive en 2001, puis une 2ème en 2005, là on m’enlève le sein, reconstruction en 2008, puis une 3ème récidive en 2011 de la chaine mammaire interne (ben oui plus de sein), puis une 4ème en 2015 et une 5ème en 2017…

 

Très dur à chaque fois mais le bilan est là… Je suis toujours en vie, certes fatiguée et avec quelques douleurs mais j’ai vu grandir mes enfants, c’est que je souhaitais… Aujourd’hui ma dernière tumeur est en sommeil mais je continue le traitement jusqu’à la prochaine fois… Courage à tous

  1. Bonjour,
    J’ai appris hier que j’avais un cancer du sein droit. Il y a 22 ans en 1996, j’ai eu un cancer du sein gauche je l’avais très mal pris, j’avais mon garçon qui n’avait que 6 ans et je voulais vivre pour lui. Après la chirurgie, une chimiothérapie, une radiothérapie tout est rentré dans l’ordre et je pensais que j’avais payé ma dette à la vie. J’ai repris ma vie de plus belle et j’étais très heureuse avec un boulot que j’aime, un fils qui ne me pose aucun problème, j’étais bien et j’envisageais de créer ma propre entreprise. Malheureusement, il y a quelques jours je découvre 3 petits ganglions, et au fil des jours ils commençaient à disparaitre mais après un prélèvement effectué il y a 15 j le couperet tombe et c’est un autre cancer. Pour le moment je ne l’ai dit à personne, je sais que mon fils âgé, aujourd’hui de 27 ans, mais très fragile va le prendre très mal et je veux lui épargner les souffrances causées lorsqu’il était petit. Je dois me faire opérer le 10 juillet et après ce sera peut-être de l’hormonothérapie. Avec votre témoignage je viens de reprendre un peu d’espoir, j’ai passé une très mauvaise nuit en pleurant en silence ne sachant quoi faire. Je suis tombée par hasard sur votre témoignage et cela m’a reboosté. Merci et encore Merci et la vie continue.

  2. Larissa ALBERT

    Bravo pour votre témoignage. Je suis en traitement pour une récidive depuis 6 mois et voir votre courage me donne du courage. Ne jamais rien laissé et toujours se battre.
    Belle et douce vie à vous pour l’avenir

  3. Oui il vous en faut du courage pour de telles batailles ! Bravo à toutes pour votre courage !
    J’ai également vécu tout cela
    En 1990 à l’âge de 36 ans l’annonce folle tombe : cancer du sein gauche
    Une chimiothérapie débute en urgence ; elle sera suivie d’une radiothérapie et d’une curiethérapie
    Remission puis « guérison » !
    Seulement après une recherche en génétique 20 ans après en 2010 (du fait des multiples antécédents dans ma famille) le couperet tombe une seconde fois : récidive du sein’ gauche !
    Cette fois pas d’autre choix que de retirer ce sein malade ! Plus encore : décider de garder ou pas mon sein droit non malade mais qui risque fort d’etre atteint du fait des forts risques dus à la mutation génétique BRCA 1 dont je suis porteuse
    Résultat : ablation des ovaires et mastectomie bilatérale avec reconstruction immédiate par prothèses
    Seulement la chance n’etait Toujours pas avec moi car la prothèse insérée dans le sein gauche qui avait subi la radiothérapie et la curiethérapie ne l’a pas supporté
    Bref après une dizaine d’opeRations pour tentative de reconstruction, j’ai tout abandonné. Je n’en pouvais plus !
    Plus De prothèses Mammaires , le vide , la platitude totale !
    J’ai bien tenté les soutiens gorges avec prothèses externes mais je ne supporte plus rien !
    Je ne peux pas dire que j’assume encore ce corps ! C’est dur mais c’est moins obsessionnel
    Allez on tient bon ! Et cela fait du bien de vous en parler

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*