Mon crabe et moi

J’avais 31 ans lorsque le crabe s’est installé chez moi…sur mon sein après un traitement intensif il s’est endormi……

3 ans après alors que nous attendions un heureux évènement il a décidé de revenir nous pourrir la vie à 7 mois de grossesse on m’a pris une partie de mon corps mais pas la vie de mon bébé qui se porte très bien aujourd’hui ……et aujourd’hui justement mon enfant vient d’avoir 3 ans les soldats du crabe sont sur mes os…

Je suis anéantie mais je vais me battre car à 39 ans je veux voir mes enfants grandir et profiter de la vie….

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Bakoly RAKOTOMANGA

    Votre témoignage est très touchant . Oui, il faut continuer à vivre. Bien sûr que ce serait mieux si ce foutu crabe ne revenait plus, ou même s il n avait jamais existé, mais, j oserai presque vous dire,  » qu il revienne s il veut, vous avez des choses plus importantes à faire, à vivre, à découvrir , et que ce n est pas lui qui vous en empêchera ». Vous pouvez avoir des moments de découragement , comme quand on est de mauvaise humeur parce qu’il fait gris, ou que les transports ne fonctionnent pas, ou qu il n y a rien d intéressant à la télé, ou tous ces petits tracas de la vie, car c est important aussi de deprimer de temps en temps, mais au fond , votre base, c est votre force et votre courage. Alors continuez à profiter de vos êtres qui sont les plus chers, car ce sont eux qui vous retourneront votre force.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*