Ode à Maude, une ode à la vie !

Le titre Ode à Maude du STOPproject (Some Taste Of Present) a été composé en mémoire d’une amie décédée du cancer en septembre 2017 : Maude. J’ai commencé à le travailler le jour-même de sa disparition, sur la base d’une esquisse que je lui avais présentée quelques années plus tôt et qu’elle avait appréciée.  Ode à Maude est avant tout une œuvre « In Mémoriam ».


Le clip Ode à Maude (mai 2021) est un hommage à TOUTES les femmes atteintes d’un cancer.  Car au fil des rencontres et au fur et à mesure que le projet musical s’affinait, il devenait évident qu’il fallait en faire un clip, si possible de qualité cinématographique. Ainsi, l’idée d’un clip soigné s’est-elle imposée rapidement à l’équipe du STOPproject, porteur autant d’un message de « prévention » et de sensibilisation fort que d’un parti pris esthétique puissant. 


Le scénario a été créé en lien avec une amie malade et le réalisateur car nous tenions à ce que le message soit fort autant que réaliste et compréhensible. Avec Grégory Chaput (co fondateur du STOPproject), « nous voulions travailler sur « l’après » annonce de la maladie, montrer les émotions traversées : le déni, la colère, l’effondrement puis l’acceptation et l’envie de profiter du temps qu’il reste ». Le scénario du clip est le fruit d’un travail d’équipe.


Peu à peu, cette initiative est devenue un projet important, avec mécène et partenaires, artistes de tous horizons (musiciens, danse, photographe, techniciens du son…) : l’évolution du projet, sa maturité aussi nous ont permis à un moment d’approcher des partenaires pour qu’ils soutiennent un projet au service d’une juste cause.


Collaboratif par essence, ce projet a réuni deux actrices professionnelles bénévoles, quinze figurantes bénévoles dont certaines étaient malades d’un cancer, une équipe de tournage complète de dix personnes. Le film a été réalisé par Raphaël Fourgeaud. 


Bien au-delà d’une représentation du cancer communément axée sur la seule douleur psychique et physique, le clip met aussi en scène le cheminement vers le Vivant et la Joie : le dépassement… Ainsi, cette œuvre artistique est surtout une Ode à la vie ! 


En effet, nous portons en nous l’idée que le bonheur est accessible à tous, pourvu que nous nous donnions la peine d’ouvrir notre cœur. « La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie », comme l’a écrit Sénèque.

Thierry

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Voilà ,moi aussi je subit cette saleté de ♋ ,j’ ai été opéré d un cancer du côlon on m en as enlevé 40cmje fais de la chimio depuis 2mois j’ en ai déjà 7de faite sur 12je n ai pas trop d’effets indésirables sauf une grande fatigue, je suis bien entouré,toute la famille je soutient épouse enfants et surtout petites filles qui font tout pour m aidé je lutte mais pas toujours facile

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*