Parcours de vie

Je souhaite vous partager mon expérience, on m’a annoncé un cancer du sein en février 2018, alors âgée de 32 ans, j’ai 2 filles de 10 et 2 ans à ce moment là, un conjoint ayant des problèmes cardiaque (cardio myopathie hypertrophique) il a lui même fait un arrêt cardiaque à l’âge de 33 ans. (je l’ai battu niveau âge !) maintenant on va pouvoir comparer nos piluliers !

Mon protocole : j’ai eu de la chimio, puis ablation du sein gauche, puis radiothérapie, puis hormonothérapie, j’ai plutôt bien supporté tous ces traitements, en étant patiente, tjrs restée positive (bien sûr j’ai craqué plus d’une fois) le soutien de l’entourage familial et amical sont aussi très important et surtout j’ai trouvé la force grâce à mes filles et mon conjoint 💪🏻❤️ pas moyen de les quitter maintenant hey oh j’ai 32 ans merde !!

Puis, début de reconstruction mammaire par prothèse + graisse (j’ai encore de la cellulite oui). Celle-ci se faisant en plusieurs étapes (bien douloureuses il faut le dire pour ma part) la dernière était prévue le 28 avril 2020 mais à cause du confinement je n’ai pu la faire. Mais surtout qu’entre temps, suite à des douleurs au dos (je pensais avoir fait un mauvais mouvement) surtout la nuit, puis le jour, j’en parle enfin à mon oncologue (grrr il faut vraiment tout leur dire, pourquoi ai-je attendu… depuis août 2019. 🙄) qui me fait faire rapidement un scanner, synthigraphie osseuse, puis irm du rachis et bingo ces petites pu… de cellules cancéreuses sont de retour, sur 3 vertèbres et ils voient un mini truc au foie mais pas alarmant pour eux. Je change aussitôt d’hormonothérapie, avec une piqûre tous les mois pour me menauposer artificiellement.

Je vois rapidement un chirurgien en neurotromatologie qui me prévoit une opération pour soulager les douleurs et consolider mes vertèbres (à priori c’est un très bon médecin). Il prévoit de me mettre du ciment (dans un petit ballon) dans mes vertèbres atteintes ainsi qu’un espèce de cric (comme pour une voiture) dans chaque vertèbre. Il m’a aussi fixé des vis et des petites tiges pour éviter le tassement de vertèbre plus tard, le but étant que je reste mobile le plus possible, il m’a dit que je pourrai refaire de la zumba et continuer à vivre normalement . Hospitalisée 4 jours, l’opération s’est bien passée, je suis encore en convalescence à la maison, je n’ai plus les douleurs que j’avais auparavant (je peux éternuer sans avoir mal, et lever ma jambe gauche sans que ça me tire dans le dos youhou), bon, j’ai tjrs mal à la suite de l’opération mais ça va mieux de jour en jour. J’espère que je n’aurais plus aucune douleur.

Hier j’ai eu mon rdv avec l’oncologue et le médecin de la douleur, résultat de la biopsie : c’est bien une récidive de mon cancer du sein. Donc je continue l’hormonotherapie (à vie) et elle m’a associé un autre médicament (à vie), de la radiothérapie est prévue mais je n’ai pas encore la date. Voilà mon parcours à l’aube de mes 35 ans. J’espère vivre encore très longtemps, j’aimerais bien être mamie même 😜 qui sait…

Je vous souhaite à toutes et à tous du courage dans ce parcours de vie, qu’elle soit heureuse surtout !!! 😍 N’hésitez pas si vous avez des questions. Et si vous avez une histoire similaire à la mienne partagez-la moi svp, on se sentira un peu moins seul(e). 💋

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Je me retrouve dans votre témoignage.
    Cancer du sein à 31 ans et récidive à 33 ans.
    J’ai vécu beaucoup d’étapes et d’épreuves ces dernières années et suis également à l’aube de mes 35 ans et maman 🙂
    Pleins de courage et bonne convalescence à vous.
    Lucie

  2. Bonjour je viens de lire votre témoignage, j ai 42ans et le même parcours que vous je viens d’être opéré il y a 1 mois , récidive après cancer du sein, métastase osseuse sur une vertèbre , je termine les rayons aujourd’hui, ouf dur dur pour moi les rayons, beaucoup d effets secondaires.
    J ,j’ai 3 filles et j’espère aussi pouvoir reprendre la vie normale.
    Courage et force à vous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*