Reprendre confiance en soi.

Je m’appelle Mel au début je n’étais qu’une simple femme de ménage qui travaillait dur pour gagner sa vie. En Juillet 2011, suite a d’étranges mots de ventre récurrents je décide d’aller consulter un médecin qui finira plus tard par me diagnostiquer un cancer des ovaires la nouvelle fut un véritable choc : une tumeur à l’ovaire droit et une autre sur le gauche des cellules cancéreuses à l’utérus, des nodules cancéreux sur le péritoine et je n’ai que 24 ans…

j’ai commencé les chimios puis j’ai eu une opération le 1er mars 2012 mais cette opération a tourné court car après ouverture les chirurgiens ont décrété qu’il était encore trop tôt pour opérer, j’ai donc recommencé la chimio. A ce jour j’en suis à mon 6e protocole de chimio et du haut de mes 26 ans je ne cesse de les regarder chercher celui qui pourrait me convenir alors que faire face à ça ? pleurer ? déprimer ? baisser les bras ? CERTAINEMENT PAS !

j’ai décidé de combatte à ma façon le mal qui me ronge, car il n’est pas de victoire sans combat…

Je connais Tony depuis presque 8 ans c’est un photographe de talent qui n’a pas eu la vie facile car beaucoup de ses proches ont aussi été touchés par cette maladie certains s’en sont sortis et d’autres non. Mais c’est aussi mon meilleur ami, il sait tout de moi et je sais tout de lui.

Un jour malgré la maladie Tony a eu besoin d’un modèle pour poser au cours d’un shooting photo et c’est à moi qu’il le proposa, ma joie fut immense, les photos étaient magnifiques. Notre entente était notre force et le résultat était là. Alors Tony décida de monter son entreprise (DONE CREATION) en temps que photographe vidéaste, et il ne tarda pas a me re-solliciter pour d’autres shoots au fur et a mesure les photos étaient de plus en plus belles, et nous avons décidé de faire un thème une fois par mois sur une page facebook, cette expérience fut comme un déclic pour moi.

On peut être touchée par la maladie et être belle, il faut le vouloir et se battre pour ça.

Aujourd’hui Tony et moi sommes ensemble depuis l’été dernier, nous tentons tant bien que mal de vivre de notre passion, mais nous sommes heureux, car je ne suis peut-être pas encore guérie, mais cette maladie n’a pas réussi à casser notre amour et ma volonté…

Je m’appelle Mel au début je n’étais qu’une simple femme de ménage et aujourd’hui je suis modèle photo…

En cette journée de la femme j’en appelle à toutes celles qui sont dans mon cas, à prendre cette maladie comme un tournant vers une vie meilleure car peu importe comment et quand tout ça finira je n’aurais pas perdu mon temps.

MEL

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*