S’aimer en corps

Concours « Et pourtant elles tournent »

Valérie raconte l’importance de son combat pour rester femme, pour rester « elle », pour être « éros », pour être en vie.

Il y a des moments dans l’existence où la vie dérape et où le fracas des blessures crée un désordre assourdissant. Il est de ces instants où, pour vivre, il faut faire les bons choix. Et choisir, c’est toujours sacrifier quelque chose. Valérie, 46 ans, a traversé l’un de ces orages. Son choix lui laisse une cicatrice, un creux, un trou, une plaie, un vide… mais a provoqué une grande transformation.

Accédez à la vidéo en cliquant sur l’image !

Découvrir les témoignages de Valérie sur Chaîne Rose :

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*