« les z’ados » (slam de Claire)

Quand on grandit

Les parents passent souvent après les amis

Les z’ados ont toujours des idées de génie

Toute façon les parents comprennent rien

 Machin-machin …

Tiens effervescence, évanescence

Tiens-tiens c’est l’adolescence qui jaillit

Malchance

Aujourd’hui ils vont connaître la maladie

Boum

Maman-cancer

Tout le monde par terre

Vlan

Soudain des mots de la colère

Plein de gros mots « tout foutre en l’air en un éclair »

Mais à quinze ans on court après la vie

On s’accroche

On tombe

On se rétablit

Bravo

Les jeun’s savent contourner la maladie !

ALLO ? 

Trois heures sur ton phone, c’est pas fini ?

Çà va je raconte aux copains….

Quatre heures, cinq heures faut peut-être faire le point !!

Mais c’est bien, çà me fait du bien

 

Les z’ados se confient

Libres, sans tabou

Réseau-réseau

Ils la racontent avec leurs mots

Ils ouvrent leur esprit

Au final

Maman, c’est simple une maladie !

 

Pas de cliché, la vérité et l’humour à volonté

Ton cancer, la bonne excuse pour ne rien faire !

Dis-donc mes devoirs

Maintenant, t’auras le temps de les faire…

Allez

Tu me fais un mot ?

On grimpe dans ton taxi, on file à l’hosto…

Au lycée je crains plus les zéros !

 

Maman, le cancer c’est pas une galère

Vas-y

Prends tes médics top chrono

A la maison prends ton temps

Une cuillère pour maman

Moi çà me rappelle un p’tit enfant……

Aujourd’hui

On est là pour t’aider

Reste zen

Reste cool

OK

On est grand on va te cocooner

Pas le choix mes z’ados

J’ suis fatiguée mais avec vous j’laisse pas tomber

 

Alors on ferme les yeux, on se laisse porter

Même bousculer 

C’est bon les portes qui claquent, les entendre crier

Les z’ados

Fraicheur et liberté

Ça me donne envie d’avancer.

CL74

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*