soignante et ancienne malade

bonjour à tous et à toutes
Je n’ai pas eu de cancer du sein mais j’ai été touchée par un lymphome gastrique de type malt diagnostiqué il y a deux ans ( un cancer en stade de 1) Alors que j’étais aide soignante en milieu hospitalier avec un parcours professionnel assez riche(réanimation, urgences, chirurgie, addictologie et pôle psychiatrique) pendant 20 ans je me suis occupée de soigner, d’accompagner les patients et soutenir leur famille dans les moments difficiles de leur vie.s;me voilà à mon tour frappée par la maladie alors que je m’épanouissais professionnellement dans un poste où j’animais des groupes thérapeutiques de danse. Soudain , tout vole en éclat!!! Ma vie complètement balayée car j’ai dû combattre si on peut dire seule . Mon compagnon était totalement effrayé, angoissé et surtout impuissant face à ce cataclysme! il ne souhaitait pas mettre notre fils de 10 ans au courant et du coup en pratiquant la politique de l’autruche , j’ai bien dû trouver de l’appui ailleurs. Donc me voila partie au combat en affrontant la maladie avec tous les outils dont je disposais: Déjà dans le service d’oncologie je bénéficiais d’une prise en charge psychologique et des petits plus comme les soins esthétiques qui me reboostaient moralement, mais le plus spectaculaire c’est que je me suis beaucoup intéressée aux médecines douces et à la spiritualité. Donc à partir de là, j’ai mis les pieds dans la méditation, la relaxation , l’homéopathie, les massages, les prières et puis j’ai continué à danser; Le lendemain des cures de chimio, je partais en formation danse pour 2 heures et dans la semaine je prenais des cours de danse africaine.
En fait pendant l’épisode de la maladie, je continuais à prendre du plaisir en dansant, car je dosais les efforts et j’arrivais à comprendre quand j’éliminais les résidus toxiques de la chimiothérapie! je me revitalisait par la danse! je sentais mon corps m’animais ! cela me mettais dans un état de joie immense! Peu à peu je reprenais confiance en moi et j’avançais dans la certitude que je guérirai! pourtant rien était gagné car au départ mon oncologue pensait que le traitement en comprimé suffirait!or la poursuite du lymphome a nécessité la chimiothérapie en intraveineuse pour une durée de 4 mois.Il n’était pas possible de me laisser dominer par la maladie et c’est à travers tous les outils naturels que j’ai réussi à surmonter le tsunami.Aujourd’hui j’ai retrouvé un niveau de santé satisfaisant puisque la rémission a démarré et je me projette à nouveau dans l’avenir avec de nouveaux projets professionnels.
J’ai perdu mon poste de travail puisque je suis rester trop longtemps en arrêt , mais je suis sûre que quelque chose de meilleur m’attend.
Je voudrais dire à tous ceux qui souffrent d’un cancer, qu’il ne faut jamais désespérer car la maladie a du sens, il faut la combattre avec ses propres armes. ce sont les chemins de l’autoguérison.Nous les avons tous en nous, il suffit de faire le voyage intrinsèque pour les chercher et les trouver. et puis pour ceux qui n’y arrivent pas, allez sur le blog du docteur David Servan schreiber ou guy Corneau: leurs conseils sont précieux!
Vous livrer un petit bout de ma vie me permet de participer à distance à la chaîne de soutien. Courage et mille bisous pour tous ceux qui luttent

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Jai un lymphome du malt, on ma enlevé 2 partie du poumon droite, 3 mois après ça reviens mais sur le reste des 2 poumons. La gastro pense que j’aurais estomac intestin… j’ai depuis au moins 2 ans… douleurs faciale cervicale. Je fais des abcès dans la bouche elle deviens apaisé difficulté à parlé mangé et la salive me coule. Haï un pivotement bouche et langue …fais enlevé tumeurs autour des yeux ça reviens haï difficulté avec ma vu…Merci si vous avez des info

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*