Solitude de cette maladie

Il y a un an et demi, j’ai eu un cancer de l’utérus. Avec des grosses complications d’opération : artère du rein sectionnée par mégarde et j’ai perdu mon rein sain côté gauche. Tout mon sang aussi. 8 heures au bloc avec 20 poches de sang…


Je pensais que j’allais mieux et on m’a annoncé après TEP Scanner que j’avais une petite tumeur au poumon… Ils ont décidé à plusieurs médecins d’attendre deux mois pour voir s’il y a une évolution.


Je suis épuisée. Et j’ai mal quand j’inspire. Jour et nuit… Je n’en peux plus. Il me reste un mois où plus à attendre… Je me sens si seule et devant un gouffre. Que faire…

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Bonjour,
    J’ai lu votre témoignage avec émotion.
    Pour ma part, il y a quelques années j’ai eu un cancer du sein, avec intervention chirurgicale, chimio et 25 séances de radiothérapie, puis l’année suivante on m’annonçait un cancer du col de l’utérus ou j’ai subi une conisation.
    L’année suivante ce fut le tour de nodules cancéreux à la thyroïde ou j’ai été également opérée et 10 ans après récidive du cancer du col de l’utérus. J’ai subi une hystérectomie totale au printemps dernier. Récemment lors d’une visite de contrôle j’ai appris qu’au niveau génital ce n’était pas encore net, et que je dois également attendre le mois de mai pour effectuer une colposcopie /bioptie.
    Le Chirurgien dit qu’il faut laisser le système immunitaire agir pour éventuellement « détruire » ou « réduire » ces lésions.
    Angoisses, nuits courtes … font partie de mon quotidien tant que je ne saurai pas exactement de de quoi il s’agit …
    Qu’en pensez-vous ?
    Merci de m’avoir lu.
    Bon courage à vous.
    Anne

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*