Stade 4

Cancer du sein en 2006,
Cancer du sein metastasique, stade 4, avec nombreuses métastases osseuses depuis janvier 2019
Mon blog est cancer, chronique d’un stade 5 annoncé. Souhaite témoigner pour donner de l’espoir car je me bats avec rage contre le crabe et j’ai un moral d’acier.

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Cloclo jannot

    Bonsoir. J’ai également un cancer avec métastases osseuses. Difficile à accepter. Pouvez vous échanger afin de parler de votre traitement. Je ne savais pas qu’il existait un stade 5.

    • Bonsoir
      Mon blog s’appelle « cancer, chronique d’un stade 5 annoncé » car je n’ai pas voulu l’appeler « cancer, chronique d’une mort annoncée ». Le stade 5 n’existe pas. Mais il est vrai qu’au stade 4, l’issue tôt ou tard est le décès car la guérison n’est plus possible. J’espère que cette « issue » sera le plus tard possible. Quand on vous annonce que vous êtes au stade 4, on ressent cette annonce parfois comme une annonce fatale, de décès à court ou moyen terme. Et on se sent « en survie ». En fait dans mon blog, je raconte mon parcours, ma lutte contre le cancer depuis 2006 et surtout depuis 2019 ou on m’a annoncé un cancer du sein metastasique stade 4 avec de très nombreuses métastases et une médiane de survie de 2 à 3 ans . Dans mon blog qui avec le temps devient une chaîne de solidarité et d’amitié avec d’autres malades, j’exprime ma rage de vivre. Pour moi le stade 4 n’est pas l’antichambre du stade 5, de la mort mais au contraire un stade de « Sur Vie » et non de survie, un stade où il faut croquer la vie à pleines dents et profiter le plus possible, dans la mesure de nos possibilités physiques, du bonheur d’être en vie. Vous pouvez dialoguer avec moi sur Facebook « Monique Paget » ou sur mon blog

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*