29 Mars + 129 mars 2017, la sentence tombe…29 mars, après des jours, des semaines de questions, angoisses, nuits blanches, le mot est tombé « cancer »….Diagnostic mammographie + échographie : 1 tumeur sein droit, ganglion : 10/12 atteints… je ne comprends pas…Mail de mon patron ‘le mot cancer fait plus peur qu’il n’y parait’…Oui mais… à moi il me fait peur…. ‘vais-je m’en sortir ? verrais-je grandir ma fille ?’RDV pris avec la chirurgienne, rassurée j’en sors, ‘vous faites partie des 80% de cas de cancer largement guérissable’.

Une semaine plus tard, je ressors de l’hôpital, 2 tumeurs en moins (ah oui, ils se sont plantés au diagnostic….ils ont loupé une tumeur bien cachée), ma chaine ganglionnaire en moins.OK, une opération (ablation des 2 tumeurs + ganglions), 12 séances de chimio, 30 de radiothérapie plus tard me voilà….À subir toute les 3 semaines une injection d’immunothérapie, à savoir que je ne suis porteuse d’aucun gêne – mais espérer pouvoir me faire ôter les 2 seins pour ne pas avoir peur du retour-an, à prendre tous les jours un cachet qui va me donner des bouffées de chaleurs, m’empêcher de dormir, et mettra ma libido en vacances, et ce pour 5 ans, et craindre tous les jours que le cancer ne me ronge à nouveau.

30 Mars… le jour où j’ai compris à quel point mes amis étaient forts, ma famille un pilier, mon homme un roc et moi… une force de la nature… grâce à mes amis, ma famille, mon chéri.30 Mars, le jour de ma renaissance, le jour où plus rien ne m’était impossible… parce que j'avais décidé de combattre...