La vie apres cancer

 

Je viens de lire le témoignage d’une femme qui veut retrouver sa vie d’avant, et c’est ce que j’ai dit l’année dernière mais rien n’a changé.

Moi aussi j’ai eu un cancer du sein il y a maintenant 5 ans avec curage axillaire et j’ai un lymphodeme depuis trois ans.

C’est un sacré problème, je suis allée, cette année, voir un médecin spécialiste du lymphodeme, elle m’a pris en charge, m’a fait faire des bandages très serrés, m’a changé mon manchon (un autre système) mon bras a diminué les douleurs aussi, mais on ne peut pas rester inactifs.

Je fais attention à mon bras, je ne force pas, je ne porte pas, mais j’ai souvent mal, très mal et personne ne peut m’expliquer cette douleur même pas ma Kiné.

Alors il faut vivre avec ou plutôt survivre mais on est pas fait pour souffrir est ce quelqu’un un jour pourra m’expliquer comment retrouver une vie normale.

Je conseille à cette dame ou j’ai lu son témoignage de se faire soigner, de faire des drainages lymphatiques de porter un manchon, ça soulage mais ça ne guérit pas.

Bon courage à toutes ces femmes et d’ailleurs ces hommes, car il y en a, il faut réellement s’occuper de ce problème.

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Monique stoeber

    Opérée début janvier 2013, cancer du sein ..avec curage axillaire. Pas eu de problème de lymphodeme. Chimio très bien passée , radiothérapie aussi, Therapie ciblée je ne l’ai pas sentie passer, par contre l’hormonothérapie me donne des douleurs articulaires .. Alors je bouge … Je me remue .. Il n’y a que cela qui m’aide pour le moment … Et j’en ai encore pour 5 ans que du bonheur !!!

    • Opérée d’un cancer du sein il y a tout juste un an. Blocage de mon bras gauche (je suis gauchère) suite à la radiothérapie, deux mois de kiné, hormonothérapie. Le plus dur c’est l’angoisse. Je vis seule, j’ai des animaux et je me disais enfin la retraite bien méritée. J’ai bien des amies mais je ne veux pas en parler. J’ai toujours l’impression que le sein me tire. J’essaie de garder le moral. Pas toujours facile !

      • Bonsoir ,
        J’ai été opérée en avril 2016 d’un carcinome canalaire infiltrant de petite taille (6mn), puis une seconde intervention fin Mai par sécurité. Cancer hormono-dépendant, j’ai commencé le mois dernier l’hormonothérapie (anti aromatase), je n’ai pas supporté le traitement (douleurs articulaires aux poignets, bras, bassin, genoux, bouffées de chaleur intenses, problèmes de sommeil, maux de tête et fatigue intense). L’oncologue qui me suit a remplacé ce médicament par un autre. Très sensible aux médicaments, je fractionne le comprimé en 2, contre l’avis du toubib ! Et j’ai déjà des nausées. Souffrant par ailleurs de fibromyalgie, les douleurs et la fatigue sont décuplées. J’aimerai savoir comment vous supportez vos traitements et s’il y a une alternative. Nous sommes de plus en plus nombreuses atteintes de cancer du sein, 2 de mes amies sont atteintes aussi. Bon courage à vous.

  2. Bonjour,
    J’ai vécu la même situation avec deux épisodes douloureux différents. Le premier, situé au niveau du curage, a été totalement guéri après quelques séances chez un acupuncteur spécialisé. Le second, situé au niveau des membres inférieurs a perduré durant quatre longues années jusqu’à ce qu’un neurologue d’un Centre Anti-Douleur me fasse faire un POTENTIEL ÉVOQUÉ AU LASER. On a ainsi découvert que les petites fibres nerveuses périphériques avaient été gravement endommagées par la chimio. Depuis, je suis sous traitement. Ma dépression s’est auto-guérie dès que les douleurs ont cessé et que j’ai pu de nouveau marcher sans douleur. Une vraie renaissance ! Je sais que je devrais prendre ce traitement toute ma vie mais je m’en fiche puisque je suis de nouveau autonome dans mes déplacements.
    Courage, Martined…

  3. jeannette Petrel

    Début juillet on m’a annoncé que j’avais une tumeur cancéreuse sur le sternum. Depuis scanner, prise de sang qui ont révélés un cancer avec métastases foi et poumons. je commence la chimio cette semaine et ensuite j’aurai des rayons. comment je vais m’en sortir? j’ai peur

    • Bonjour Jeannnette
      Je comprend votre peur, qui ne le serait pas, j’espère pour vous que vous serez bien entourée car ça compte beaucoup. On dit toujours la peur n’évite pas le danger, il faut prendre soin de vous et laisser guider, si vous avez besoin de parler n’hésitez pas à me contacter, vous le pouvez par l’intermédiaire du site, quelquefois ça fait du bien de parler même souvent. Je vous souhaite bon courage et peut-être à bientôt. Martine

      • Parler cela fait du bien. Moi-même je suis dans l’angoisse et si je pouvais parler car je me sens vraiment seule… mais je garde le moral

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*