vie après le cancer du sein !

j’ai eu une mastectomie en 2010 dans l’urgence car j’ai fait un arrêt cardiaque à l’intubation (mal intubée par l’anesthésiste) donc trachéotomie dans l’urgence, on convoque le mari on lui dit s’est mieux de couper le sein. Moi on me le dit dans un état « comateux » lève le bras car en fait comprenais pas trop ce qui arrivait venais de me réveiller d’un moment difficile ! Le médecin me dit faut couper le sein car il s’est passé quelque chose de grave à ce moment je ne sais pas que j’ai fait l’arrêt cardiaque que j’ai une trachéo etc.. L’opération se passe le lendemain et j’atterris en réanimation pour quelques jours difficiles ! Mon mari vient essayer de me rassurer mais je ne comprends toujours pas. Je subis les jours d’hôpital en pleurant tout le temps car on me dit on est passé à 1 cm de la mort cérébrale (en fait j’inspirais bien l’O2 mais ne dégageais pas le CO2) donc je me remplissais…. 3 semaines après on me dit chimio commence aouh dur déjà !!! Traitements difficiles mais pas de rayons dut à l’ablation ouf! ! Mari qui est toujours là à m’encourager qui me dit mais je t’aimerai autant avec 1 sein seulement (25 ans de mariage) ! J’ai 46 ans me dit que c’est injuste pourquoi moi et il me reste un fils de 8 ans à élever ! je rentre chez moi et je commence à m’apercevoir que le mari est distant n’ose pas me toucher de peur soi disant me faire mal et le bilan de tout ça en 2013 avec plus d’intimité depuis fort longtemps et bien veut DIVORCER !! et un divorce très difficile s’annonce à moi car j’ai des insultes menaces verbales devant mon fils qui pleure tout le temps qui a peur que son père parte etc…. Je dois me faire opérer en aout d’une prothèse totale de hanche pour mon bien et j’en ai pas la force, je suis fatiguée comment peux-t-on traiter les « gens malades » ainsi c’est comme ça qu’il m’appelle et qu’il me dit « plains toi en silence » !!! et bien c dur !!

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*