Y-a-t-il un après cancer ???

 

 

Y-a-t-il un après cancer, une nouvelle vie, une renaissance ?

C’est loin, mais en même temps ça reste si proche…
Je reste marquée, mutilée, à tout jamais.

 

Certains diront que je suis une battante,
courageuse ou encore une warrior…

 

Je n’ai pas ce ressenti, je n’ai pas eu le choix.
J’ai fait face à ce qui m’arrivait, encore !
J’ai eu le soutien dont j’avais besoin .
Et maintenant ?

 

Maintenant, je me sens seule, toujours entourée, mais seule.
Seule dans cette douleur d’un corps que je n’aime pas.

Seule car il s’est éloigné de moi
Seule car tout le monde a une vie et pas moi

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. C’est exactement tout ce que je ressens depuis que ce foutu crabe m’a pincée même plus que pincée puisqu’il m’a complètement changée à vie !
    Tumerectomie puis chimio, puis rayons …..
    Puis ablation bilatérale, puis reconstruction grand dorsal bilatérale…
    Et aujourd’hui un corps que je ne reconnais plus, stigmatisé à jamais ! et il faut faire avec mais je n’y arrive pas ! et seule bien sûr, tout en étant bien entourée, mais si seule au fond de moi….

  2. Bonjour, nous n’avons pas le droit d’etre malheureuse, après tout, nous sommes en vie!!!! Mais à quel prix???!!! Ça, tout le monde s’en fout, on doit se coller un sourire sur notre visage et « faire comme si »…… J’ai eu mon premier cancer à 26 ans et comme un mauvais roman, d’autres ont suivis, me laissant à terre, sans rien. Je pense que les personnes autour de nous veulent bien voir ce qu’ils souhaitent voir, pas la vérité, jamais la vérité, juste une illusion, ça les rassure et leur permet de bien dormir. Nous nous restons dans un corps et un esprit dévastés par le cancer. Vous n’êtes pas la seule à avoir tout perdu!!!!

  3. j’ai eu un cancer du sein en 2009 j’ai eu un tres bon oncologue qui m’a dit il y a un avant et un apres il faut lacher prise et vivre tous les petits bonheurs qui passent un cafe en terrasse un sourire etc………………..depuis j’ai eu plein d’autres emmerdes santé famille etc……………..depuis j’applique avant et apres je pense à moi et j’essaie d’avancer j’ai 65 ans il peut y avoir encore de bons moments!!!courage et surtout plein de gros bisous de haute savoie!!!

  4. Blanc delphine

    Courage. Il faut être dans l acceptation cela n est pas évident mais je vous promet que l on y arrive. Pour ma part j ai eu l ablation des deux seins. Dur dur dur. Le moral et le kombat et le principal. Je vous soutiens et je suis avec vous bisoussssssss bisoussssssss Delphine Blanc

  5. Courage… Ai subi double ablation suivie de double reconstruction ! Il faut encore serrer les dents mais cela permet de vivre presque normalement !

  6. C est mon combat actuellement,en pleine chimio, je me bats comme une lionne pour que ma vie reste à peu près normale ,je sors toujours apprêtée, maquillée , souriante, alors les gens autour pense ,ho ben ça va toi! Même la famille… Si tu n es pas agonisante,on pense que tu n es pas malade, alors oui effectivement on se sent seul et on pense plus à soi, parce qu au fond le combat ,on le mène seule. Le comble c est que je me fais traiter d égoïste parce que j ai décidé d être ma propre priorité

    • Non ce n’est pas de l’égoïsme ! C’est tout simplement avoir envie de vivre sa vie pour soi et non pour faire plaisir à tout le monde !!

    • Courage Elisabeth ton témoignage m a fait réagir il y a un an j étais en chimio comme toi période difficile mais maintenant tout va bien je vis normalement j ai retrouvé mes forces
      Je fais tout pour que ce soit derrière moi il faut garder le moral et la confiance
      On a des ressources qu on ne soupçonne même pas sois forte et tu y arriveras
      Cordialement

  7. Moi ma grand mère est décédé suite à un cancert du sein elle est décédé quelque année après ma naissance je ne le dit pas mes elle me manque terriblement quand j’aurais l’âge de pouvoir faire ma propre association j’aiderais toute c’est femme qui souffre qui ce sente mal je le promet. Vous avez toute ma reconnaissance de vous battre comme sa de votre courage ma grand mère n’est plus parmie nous mes je l’admire car pourmoi elle a vécue quelque chose dhorrible. (Désolée pour les fautes d’orthographe )

  8. Bonjour, moi j’ai eu ablation, chimio, radiothérapie, hormonothérapie; et je ne m’accepte plus non plus! grosse prise de poids que je n’arrive pas à perdre !!je n’ai pas pu faire de reconstruction à cause d’une capsulite bilatérale qui s’est installée par la suite !!! des années de séances de kiné!!! le 14 août prochain j’ai rdv chez un oncogénétitien car après ma tante maternelle qui a eu ce maudit crabe et qui y a laissé sa vie il y a maintenant 23 ans, nous sommes quand même 4 cousines à avoir eu ce cancer la même année !!! ça fait beaucoup !!

  9. 20 ans de combat non pas pour soigner ce cancer du sein mais pour retrouver une silhouette harmonieuse. J ai 62 ans bientôt et après 4 reconstructions (j ai été saccagée par des chir qui se disent chir reconstructeurs et esthétiques) j aime à nouveau mon corps que j essaye d entretenir le mieux possible.Mon mari est mon coatch ce n est pas facile tous les jours mais quand les personnes me croisent et me complimentent c est un beau cadeau. J ai eu la grande chance de croiser le chemin d un super chir il y a 3 ans, qui a corrigé les précédentes erreurs

  10. Bonjour mesdames. Je veux vous parler de ma sœur qui se bat contre maintenant des métastases suite à son cancer du sein. Elle a subi l ablation d un sein sa reconstruction. Mais malheureusement elle du subir par la suite une opération d une tumeur au cervelet. Le scanner lui a annoncé qu une métastase s était posée sur une cervicale. Rebelote pour radiothérapie et chimio rechute des cheveux plus les douleurs causées par la chimio. Je ne suis pas dans son corps mais je sais qu elle souffre sans vouloir le montrer à son entourage. Je sais que son corps est meurtri et ça me fait mal. Mais pour elle je me dois garder le moral. Mesdames.sachez que vous êtes belles et que vous avez tout mon soutien dans cette épreuve.. Cordialement. Severine

  11. Oui nous sommes en vie mais à quel prix et nous avons tous les jours ce regard dans le miroir avec l’ablation qui nous rappel notre parcours. 3 ans de combat (2 cancers ) mastectomie pour finir après mai t’es complications 4 opérations
    Pas de reconstruction trop peur des suites , ne veux plus souffrir .
    JUSTE VIVRE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*