J’ai défié toutes les statistiques !

49 ans et demi, (et oui je compte les demis maintenant, car depuis le 23 /12/ 2020, chaque mois de vie est du bonus !) 3 enfants, un époux, je suis en pseudo rémission d’un cancer du canal anal métastatique (ganglions inguinaux, foie, poumons causé par le papillomavirus) traité par 45 jours de chimio, 30 séances de radiothérapie, chirurgie du foie.


Grâce à cette année de traitements de cheval et en dépit du pronostic de mon oncologue : 1 chance sur 2 pour que le cancer devienne chronique, de la chimio à vie, espérance de vie écourtée à 5 ans max, j’ai finalement défié toutes les statistiques !!


Rémission, le mot-miracle : une 2ème chance dont je mesure l’incroyable valeur chaque matin : du temps gagné pour voir grandir mon petit de 8 ans, pester contre mes ados, et embrasser mon mari ! Foncièrement, le cancer n’a pas opéré de changement radical mais a plutôt accéléré un processus d’introspection déjà bien enclenché.


Depuis, je me focalise toute entière sur cet objectif « PAS DE 3EME RECIDIVE ». Pour cela, voici ma recette : UNE ATTITUDE POSITIVE FACE A L’EXISTENCE, DE L’AQUAGYM, DE L’ART, DE LA PAROLE, DU LIEN ! Mes ingrédients : m’éloigner de tout ce qui est toxique pour moi, relativiser et prioriser, dire NON, m’organiser un agenda raisonnable, me faire plaisir, pratiquer une activité physique encadrée et régulière, équilibrer les périodes de repos et d’activité, et bannir les choux de Bruxelles !


Pour le moment, je chemine sur le sentier de la résilience et de la thérapie à travers la créativité tout azimut et sur plein de supports différents (arts plastiques, écriture, vidéos, audios, chant et musique) ainsi que la participation aux ateliers associatifs.


Pendant mes traitements, je n’ai pas eu un parcours lisse, je suis d’ailleurs connue pour la « patience aux effets secondaires atypiques et aux approches veineuses compliquées » ! Pour les chimio, j’ai fait des allergies, des thromboses sur les 3 chambres implantables, responsables d’une sténose de la veine cave supérieure ; depuis je suis sous anticoagulants à vie. Pour la radiothérapie : j’ai eu des brûlures du 3ème degrés (radiodermite) sur toutes les muqueuses intimes, par la suite une sténose vaginale et une fibrose au niveau des cuisses, une rectite radique.


Mes solutions ? Une crème antobiotique topique, progression lente pendant les rapports, massages, coagulation à plasma argon, suppositoires anti inflammatoires. Chimio + rayons = troubles digestifs (incontinence anale, douleurs abdominales, diarrhées) hélas pas vraiment de solutions efficaces… Pour les neuropathies des pieds et mains, j’ai renoncé aux médicaments et j’ai opté pour la piscine, l’hypnose, les massages, la marche, la codéine en cas de crises. Les douleurs articulaires seront permanentes, l’objectif est de les rendre gérrables au quotidien.


Côté réussite, je me suis tenue à une « hygiène chimio » : profiter le plus possible pendant mes semaines sans chimio : ne pas me laisser abattre, partir avec mon camping-car, humer la vie et être comblée par ces petits bonheurs simples ! Dès le début, un projet de sublimation s’est immiscé puis imposé. J’ai attendu que le « chemfrog » soit moins violent pour me lancer éperdument dans une démarche créative.


Il me fallait absolument transformer cette épreuve en quelque chose de positif, en quelque chose tout court. J’avais 2 voies : la création et le témoignage, aussi cathartiques et thérapeutiques l’un et l’autre. Je me laisse guider par Yseult, mon personnage autobiographique du roman que je suis en train d’écrire, je continue les témoignages vidéos sur ma chaine Youtube et je réponds aux invitations (France 5, podcast Cancer je gère, Rose-up). Ma marque de fabrique oscille volontairement dans un registre percutant, poignant et drôle.


L’autodérision est pour moi un bon médicament ! j’ai créé un BLOG pour centraliser mes productions et j ’envisage de m’investir dans des animations pour sensibiliser des jeunes filles et garçons à la vaccination contre le HPV et au dépistage précoce. Dans les établissements scolaires, ou les planning familiaux ou services gynéco ? A suivre…

Mon blog https://garlondreneucverga.wixsite.com/cancer
Ma chaîne youtube https://www.youtube.com/channel/UCoAc2_eJUfAiF9X5GgrCj_A
Mes textes publiés sur calameo https://fr.calameo.com/accounts/6759419


D’autres témoignages autour du cancer colorectal :

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

  1. Legendre sonia

    Coucou ma chère Garlon,
    Témoignages très chouette …..Deux questions avec des termes que je ne connais pas:
    Qu’ est ce qu’une rectite radique ?
    Et qu’ est ce qu’ un chemfrog ?
    A toi pour m’ expliquer ces 2 termes .
    Bravo et bisous😘😘⚘👍💗🍎

  2. Nadaud Marlène

    Bon courage le parcours et pas facile à combattre il faut avancer je me trouve dans le dernier parcours la reconstruction du sein la médecine a fait de grands progrès il faut garder le moral encore bon courage ❤❤

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*