La leucémie

Diagnostiquée le 20/09/2020, quand l’hémato annonce ça.
Je lui dis que je ne veux pas mourir et sa réponse m’a touchée, elle m’a dit qu’elle allait faire en sorte que cela n’arrive pas. C’est devenu ma meilleure amie à ce moment-là.


Après, j’ai été dans le déni jusqu’à mon hospitalisation en chambre stérile. Si bien que les médecins m’ont répété pourquoi j’étais là et le protocole. Et cela s’est enchaîné, 7 jours de chimio en intraveineuse, la fatigue, la fièvre, les diarrhées, la chute des cheveux et surtout la dépendance…

Malgré tout ça, j ai eu une équipe soignante très bienveillante, réconfortante. Merci à eux.
Merci à ma famille, mes amis qui m’ont soutenue, fait rire.


Après la sortie d’hospitalisation, je me suis sentie morte, vide et seule avec ma fatigue.
Petit à petit et grâce l’aide d’une association qui lutte contre cette maladie, d’un psychologue et la marche, j’arrive à retrouver l’équilibre d’une nouvelle vie.


Merci à tous et merci à la vie

D’autres témoignages autour du cancer :

Contactez l'auteur

Je confirme ma demande de contact de l'auteur en transmettant mon prénom/pseudo, ainsi que mon adresse e-mail.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*