Il y a deux ans, en octobre 2016, je passais ma première mammographie suivie d’une échographie. Le médecin m’annonce qu’il voit deux nodules. Je ne voulais pas m’inquiéter en me disant que c’était sûrement bénin : seulement deux petits kystes inoffensifs ! J’ai ensuite passé une biopsie, puis une IRM qui a confirmé que j’avais deux tumeurs dans un sein.  
Au début, c’est le chamboulement dans ma tête et les larmes quand je le raconte à mes meilleures amies. Ma première réaction c’était de me demander « Pourquoi ? Mais pourquoi moi ? » J’ai une hygiène de vie correcte : je ne fume pas, je bois très peu d’alcool... Mais voilà, ça me tombe quand même dessus ! En fin de compte, cela peut arriver à n’importe quelle femme.
Comme on dit, « on m’a fait la totale » : ablation du sein, chimio et rayons. Le premier choc passé, j’ai pris les choses en main et je me suis organisée pour que tout se passe le mieux possible. C’est le moment de prendre soin de vous, et de faire du tri dans vos relations. J’ai fait beaucoup de recherches pour m’aider pendant tout le parcours médical.  
J’ai choisi de vivre ma guérison en positivant et en vivant au présent. De toute façon, quand le cancer est là, on doit avancer et mettre toutes les chances de notre côté. J’ai créé un blog ou j’ai mis toutes les astuces que j’ai utilisées*
C’était un cancer hormonodépendant, aujourd’hui, je prends un traitement à titre préventif. Il a des effets secondaires et je sais qu’il y aura toujours une épée de Damoclès au-dessus de ma tête.   Je relativise et je ris dès que je peux… Ce mois-ci, je dois faire un nouveau contrôle, avec forcément une petite angoisse. J’essaye de rester positive et de profiter des choses toutes simples de la vie. N’ayez pas peur de cette maladie, chaque femme a une force exceptionnelle en elle !   *à demander en contactant l'auteure de ce post